Quelles sont les conséquences des remontées capillaires sur votre santé ? Les remontées capillaires en plus de conséquences lourdes sur la maison, imprègnent le bas des murs puis s’évaporent dans l’ambiance qui devient malsaine si les systèmes de ventilation ne sont pas efficaces.

Les acariens se développent, les allergies apparaissent

acariensSans compter la sensation de froid et la difficulté à chauffer, la conséquence est l’allergie, les symptômes vont de l’irritation de la gorge aux crises d’asthme. la conjonctivite allergique peut être causée par les moisissures et l’air chaud et humide porteur d’allergènes.

Les maisons humides offrent des conditions de vie très favorables aux acariens.  Ils se logent dans la literie, les tapis, les textiles, les peluches.

Eux-mêmes ne sont pas un danger direct pour l’homme mais leurs déjections provoquent des réactions allergiques.

L’allergie aux acariens est la plus répandue et peut provoquer des  irritations (gorge, muqueuses nasales, yeux, peau, ….) provocant des éternuements, de la toux, des rhinites chroniques pouvant aller jusqu’aux crises d’asthme pour les personnes les plus fragiles.

Les acariens ont besoin d’humidité pour se reproduire ils vivent entre 2 à 3 mois et pondent 500 œufs par mois (source Wikipédia). Leur reproduction est très raide surtout en automne et au printemps lorsque l’humidité est importante. On observe une réduction voire une disparition des micro-organismes producteurs d’allergènes lorsque l’humidité relative est inférieure à 50 % pour une température de 20°C.

Les autorités médicales préconisent un maintien ne dépassant pas 50 % d’Humidité relative pour une température entre 16 et 18°C dans les chambres à coucher.

Les problèmes articulaires s’accentuent

L’excès humidité accentue aussi les problèmes articulaires, les rhumatismes, l’arthrite, l’arthrose, la conjonctivite allergique …

Les enfants et les personnes très sensibles à la pollution sont les plus exposés lorsque la moisissure se situe sur les murs de chambre.

Une odeur de « moisi »

L’humidité et la moisissure sont vectrices d’odeurs, les locaux humides et mal ventilés dégagent une odeur de moisi caractéristique.

Risque de réaction cutanée

Les moisissures et les champignons sur les murs peuvent être à l’origine de développements de staphylocoques qui entraînent des réactions cutanées, pouvant rendre les maisons inhabitables. Les mycotoxines et les spores que produisent les moisissure et champignons sont très nocives.

Vous pensez avoir un problème de remontées capillaires ? Demandez un diagnostic et / ou un devis gratuit.

Après l’analyse des données un rapport écrit est ensuite envoyé au client avec les relevés d’humidité, les conseils et les actions correctives pour résoudre le problème d’humidité.

Pour en savoir plus sur les remontées capillaires :